Voici les 10 critères préalables à aborder

pour définir le vérin le mieux adapté à votre application.

1 - La Course

Exprimée en mm, elle correspond à la distance parcourue par la tige du vérin (de la positon maxi. rentrée jusqu’à la position maxi. sortie).

2 - La Force

Exprimée en N, elle dé nie la force de poussée ou de trac on de la ge. Elle dépend de la cinéma que du vérin (puis- sance électrique du moteur, type de vis utlisé, rapport de réduction, rendement du système, facteur de marche, ambrayage, etc..).

3 - La Vitesse

Exprimée en mm/s, c’est la vitesse de sortie ou de rentrée de la tige. Sur certains modèles, elle varie si l’effort résistant est instable.

4 - La tension d’alimentaton

Exprimée en V, elle sera, selon les modèles, de 12,24,48 V.

5 - Le Facteur de Service

Exprimé en %, il correspond à la durée maximum de mise sous tension du moteur avec une température ambiante de 20°C. Ce e donnée permet de ne pas dépasser la limite de température acceptable par le moteur.

S1 : Fonctionnement en connu.

S2 : Fonctionnement de courte durée. Soit 5 minutes en con nu suivies d’un repos sufisant pour que le vérin se refroidisse.

S3 : En % - Temps où le vérin est mis sous tension sur une période de 10 minutes et ce quelle que soit la période.

6 - L’encombrement

Exprimée en mm, il définit les dimensions d’un vérin. Il dépend essentiellement de la course, de la force et de la puissance du moteur mais également de la configuration de montage (ex. : montage avec moteur en ligne ou latéral)

Les plans sont généralement disponible dans nos photos ou documents à télécharger.

7 - La Durée de vie

C’est l’usure des pièces mécani-que du vérin qui limite sa durée de vie. Cette valeur est donc diffcile à mesurer. Elle dépend essentellement de la distance totale parcourue par la tige, de la charge (souvent variable), de la technologie employée vis ou vis à bille et de nombreux autres facteurs.Un nombre de cycles est tout de meme disponible sur nos fiches produits afin d’avoir une idée globale sur le sujet.

8 - La Protection

Caractérisée par l’indice IP (Norme EN 60 528), elle indique la qualité de protection contre la pénétration de liquide ou de solide à l’intérieur des vérins. Il est donc impératif de connaître préalablement les contraintes du milieu ambiant (expositon, température, humidité, corrosion...).

9 - Le risque de réversibilité

Le vérin peut être soumis, à l’arrêt, à une force susceptible de déplacer sa tige de manière inopinée. Un frein mécanique  est en générale disponible  à hauteur de la force du vérin.Cependant une solution mécanique de calage doit etre instalé si des risques de blessure humaine sont possible.

10 - Fins de course, potentiometres, Hall sensor et codeurs

Fins de course

Ils permettent d’arrêter le moteur lorsque la tige a ateint les positons extrêmes et sont indispensables pour éviter d’endommager la mécanique du vérin et de détruire le moteur par une surchage anormale. Lors du fonctionnement aucun obstacle ne doit interrompre le dé- placement du vérin sur sa course.

Potentiomètres et codeurs

Ces options donnent des informations sur les positions intermédiaires de la tige lors de son déplacement.

1/ Potentiomètres : ils transforment une information de résistance variable proportionnelle à la positon de la tige. Leur emploi peut éviter celui des fins de courses.

2/ Codeurs : ils comptent un nom- bre d’impulsion pari tou de rotation du moteur (ou d’un élément de la cinématique). Avec cette option, les fins de courses restent indispensables.

Product added to wishlist
Product added to compare.